Voltaire philosophe

Accueil

Lieux : Palais du Luxembourg (salle Vaugirard) et Université de Nanterre Paris Ouest La Défense.

Date : 21-24 mai 2014

Thèmes : Voltaire lecteur des philosophes, Voltaire philosophe, Voltaire et la philosophie, Voltaire lu par les philosophes.

Ce colloque a pour objet d’examiner à nouveaux frais le statut de Voltaire philosophe, et plus largement le rapport que celui-ci entretient avec la philosophie et les philosophes qu’il ne cesse de lire, de commenter, de réfuter, et d’adapter plus ou moins explicitement. S’il lit abondamment des ouvrages philosophiques, c’est qu’il se pense et se veut lui aussi philosophe, bien que ce titre lui ait été souvent refusé. En effet, depuis la tentative de J.-R. Carré de présenter un Voltaire authentiquement philosophe, rares ont été les philosophes à faire du patriarche de Ferney un des leurs, alors que Rousseau et même Diderot avaient été peu à peu intégrés au panthéon philosophique. Est-ce la faute à Voltaire lui-même ? C’est une possibilité, car son rapport ambigu à l’exercice philosophique lui a valu bien des malentendus. Mais ce n’est pas la seule réponse, et l’on peut penser aussi à ceux qui, comme Kant, ont choisi de disqualifier sa pensée philosophique en la présentant comme superficielle ou mondaine. Face à cette difficulté que pose le cas Voltaire philosophe, il s’agira de proposer diverses hypothèses permettant de sonder la dimension véritablement philosophique de l’œuvre de Voltaire, que ce soit en s’intéressant à sa production théorique, à sa pratique de sa philosophie ou encore à la façon dont les philosophes ont lu ou et continuent de le lire aujourd’hui.

Organisation : Université de Paris Ouest Nanterre La Défense – Collège International de Philosophie (France), Université de Sherbrooke (Canada), Université du Québec à Trois-Rivières (Canada).

Organisateurs :

Sébastien Charles (Université du Québec à Trois-Rivières, Canada).

Stéphane Pujol (Université de Paris Ouest Nanterre La défense – Collège International de Philosophie, France).